Teamracing85.fr n'est plus là. Au lieu de cela, essayez teamracing85.com.

Course de moto sur circuit : les points à vérifier avant de se lancer

Aujourd’hui, la sur-prévention et la recherche constante du risque zéro font qu’il est quasiment impossible d’assouvir ses envies de vitesse sur les voies publiques. Il existe toutefois un lieu idéal où vous pouvez pratiquer, en toute sécurité, votre sport favori : le circuit.
Dans cet article, nous allons voir comment préparer votre moto pour la course sur circuit.

Vidange

C’est obligatoire si vous voulez vous épargner les mauvaises surprises. L’huile moteur étant la santé de votre véhicule, vous devez commencer par une vidange et remplacer le filtre à huile.

Le châssis

Pour avoir une meilleure garde au sol, les commandes doivent être reculées. Si votre moto est une routière, faites une vidange de fourche avec un indice de viscosité supérieur, c'est-à-dire type 15’ ou 20’. Ceci dit, vous pouvez changer carrément les ressorts de fourche.

Le poste de pilotage

Pour augmenter le plaisir de conduite sportive, ouvrez de quelques degrés l’angle des demi-guidons. Cela va optimiser le levier lors du contre-braquage. Les grips de réservoir quant à eux ont l’avantage d’améliorer le maintien des genoux pendant les déhanchements. Donc pensez-y lorsque vous préparez votre moto pour la prochaine course. Enfin, pour éviter tout problème au niveau des poignées du guidon, serrez-les à l’aide d’un fil de fer fin. Autrement, elles risquent de se détacher en cas de forte pression.

Le système de freinage

Nul besoin de vous annoncer que le système de freinage est fortement sollicité tout au long d’une course sur circuit. Si les plaquettes d’origine sont efficaces, les durites en caoutchouc ont quant à elles tendance à gonfler. Il est alors préférable de les remplacer par des durites aviations.